Positionnement Google faire connaitre son site maintenant

Le référencement de site internet ou de blog n’est as une chose à improviser. Pour y parvenir, il faut utiliser les outils et les méthodes qui marchent.
Mais il faut aussi bien connaître les termes et expressions propres à l’univers du référencement ainsi que les outils qui y sont associés. Ainsi, la visibilité, le positionnement sont incontournables pour un bon référencement.

Ce qu’est le positionnement d’un site internet

Le positionnement d’un site internet se réfère à la place qu’il occupe sur la page lorsqu’on effectue une recherche dans un moteur de recherche. Lors de cette recherche, il s’agit de mots ou expressions qui sont tapées : on les appelle mots-clés. C’est en fonction de ces derniers qu’un site se positionne. Ainsi, un site web peut avoir plusieurs positions sur une page en fonction du mot-clé qui est fourni. Le positionnement désigne de fait l’ensemble de ces positions sur une page de moteur de recherche tel que Google.

En général, un site classé dans les 20 premiers résultats de recherche est plus ou moins bien positionné. C’est un fait puisque très peu d’internautes effectuent des recherches au-delà des 20 premiers résultats. De plus, une position sur un mot-clé n’est presque jamais définitive : elle peut varier à tout moment. Mais les sites classés en première position sont parfois stables.

Pour déterminer le résultat à afficher à un internaute, Google prend en compte son historique de recherche de l’internaute ainsi que sa localisation. Ces facteurs et beaucoup d’autres influencent donc le positionnement de site sur le moteur de recherche.

Comment déterminer et relever la position de son site internet ?

Beaucoup pensent pourvoir déterminer leur position aisément en effectuant un relevé via leur navigateur : ce n’est pas la bonne technique. Pour déterminer votre position globale, commencez par vider votre historique de navigation puis, tapez chaque mot-clé principal ou secondaire de votre site internet pour déterminer la position sur chacun de ceux-ci. Et entre chaque mot-clé, il faut ensuite vider l’historique de navigation. C’est un travail plutôt fastidieux, n’est-ce pas ?

Vous devriez donc vous servir d’outils, de logiciels et de services en ligne qui permettent de procéder à un relevé plus précis de votre positionnement. Ils sont moins chers, plus pratiques et bien plus précis.

Comment la visibilité influence la notoriété de son site internet ?

La visibilité du site internet désigne une note obtenue après de nombreux calculs. Plus la note est élevée, plus votre site internet est visible sur le web et connu des internautes. Mais pour déterminer la visibilité du site, il faut aussi prendre en compte les mots-clés utilisés pour votre positionnement. En général, votre positionnement n’est pas pris en compte au-delà des 30 premières pages du moteur de recherche.

Vous pouvez déterminer votre visibilité en utilisant le processus suivant :

  • Considérez votre position pour un mot-clé
  • Attribuez une note pour cette position. Elle doit correspondre au pourcentage de personnes qui cliquent sur un lien. Par conséquent, le pourcentage sera différent en fonction de la position du lien.
  • Procédez ainsi pour chacun de vos mots-clés principaux.
  • Additionnez les notes obtenues. Le résultat est un indice de votre visibilité en ligne.

Un exemple pour mieux comprendre ?

Supposons que votre site web soit bien positionné sur 4 mots-clés : en première, deuxième, première et quatrième position par exemple. Admettons que 33% de vos visiteurs aient cliqué sur le premier lien, 18% sur le deuxième, 33% sur le troisième et 8% sur le quatrième. Le calcul de l’indice est la somme de ces pourcentages, soit 33 + 18 + 33 + 8 = 92. Un indice de visibilité de 92 est excellent.

Voici une autre technique pour calculer la visibilité : recensez le volume de recherche de chaque mot-clé à la fin du mois et multipliez-le par la note de la position du mot-clé. La note obtenue indique la visibilité réelle du site sur ce mois précis. Bien sûr, il existe aussi des logiciels de positionnement qui calculent automatiquement la visibilité du site internet. Ils vous seront très utiles si vous voulez gagner en temps. Le résultat sera sensiblement le même que celui effectué à la main.

Il est très utile de calculer sa visibilité chaque mois. Vous verrez rapidement quels sont les mots-clés les plus pertinents, ceux sur lesquels votre stratégie de référencement marche le plus. Si vous notez un recul net sur certains mots-clés, agissez.

Qu’est-ce qui influe directement sur la visibilité et le positionnement ?

Une bonne visibilité et un positionnement optimaux dépendent directement du contenu de votre site internet. Un site internet sans contenu bien structuré ne sera presque jamais bien positionné. Certes, il est crucial d’utiliser les stratégies d’optimisation SEO. Mais à la base, il faut employer cette règle : le contenu est ROI. N’hésitez donc pas à recruter un rédacteur web SEO pour les pages les plus attractives et les plus stratégiques de votre site internet.

Et les mots-clés alors ? Lesquels sont les plus appropriés ?

Evidemment, les mots-clés ont eux aussi leur rôle à jouer. Le contenu du site internet doit aussi prendre en compte les mots-clés qui améliorent le positionnement d’un site web. Quels sont-ils ? Eh bien, ils englobent tous les mots que l’internaute et le visiteur sont susceptibles de frapper pour trouver votre site internet.

Mais dans les faits, les moteurs de recherche (et Google en particulier) intègrent des mots-clés par association de textes, et incluent même les publications qui pointent vers votre site internet. Une bonne entreprise de référencement qui calcule votre visibilité doit être capable de vous proposer un rapport complet des mots-clés pertinents. Le rapport ne doit pas inclure uniquement les mots-clés que vous employez, mais ceux qui y sont associés et sont pris en compte par le moteur de recherche.

Pourquoi les rapports sur le positionnement font-ils du yoyo ?

Vous avez sans doute remarqué que les positions inscrites sur un rapport peuvent baisser ou remonter, alors qu’il s’agit du même site internet. Ce n’est pas étonnant, car il faut vous rappeler que le positionnement dépend de vos mots-clés et de nombreux autres critères. Or, les critères ne sont pas pris en compte tous en même temps. Peut-être même travaillez-vous plus sur certains mots-clés que sur d’autres. Les positions pour chaque mot-clé devraient donc être fluctuantes. Voilà pourquoi un relevé de positionnement qui s’appuie sur un seul mot-clé est fondamentalement biaisé. Cette position changera tous les jours. Vous devez toujours effectuer des tests de visibilité et de positionnement sur un ensemble de mots-clés.

Beaucoup d’entrepreneurs web pensent aussi à tort que leur site web sera bien positionné s’ils utilisent des outils et des techniques de référencement payant. Ce n’est pas toujours le cas. En fait, le positionnement sur un moteur comme Google n’est pas directement influencé par ce type de référencement. Comme on l’a dit plus haut, le référencement naturel avec un contenu de qualité, régulier et pertinent produit toujours de bons résultats.

Autre erreur courante : les résultats d’un positionnement peuvent baisser simplement parce que la page sur laquelle les résultats étaient les plus probants a disparu. Surveillez donc ces dernières et assurez-vous que les pages qui se positionnent le mieux sont toujours accessibles en ligne.

Les backlinks sont-ils importants pour votre politique de référencement ? Oui, bien sûr ! Voilà pourquoi un bon consultant seo ou référenceur doit fournir un rapport de netlinking exhaustif pour votre site internet. Le rapport peut même indiquer les articles et les auteurs qui vous citent.

Ceci dit, il ne faut pas en conclure que les liens pointant vers votre site sont tout ce qu’il faut pour être bien positionné. Construisez plutôt une stratégie de contenu précise, en trouvant des thèmes qui parlent aux internautes. Pour cela, il peut être utile de posséder un blog. Le langage y est moins stéréotypé, moins commercial, et le ton plus avenant et naturel.

Ma position est-elle la même dans tous les pays ?

Voilà une bonne question ! Si votre site est visible partout, il ne faut pas en conclure qu’il est positionné de la même manière dans tous les pays. Pourquoi ? Parce que l’historique de recherche influe sur vos positions. Par ailleurs, les datacenters qui gèrent les recherches propres à chaque pays ne sont pas situés au même endroit. Ils proposent donc des mises à jour différentes et des résultats ou des positions variées.

Qui plus est, il est logique de penser qu’un site internet espagnol (.es) sera mieux référencé en Espagne qu’un site internet français (.fr). Les moteurs de recherche considèrent donc l’extension de votre nom de domaine, le lieu où d’hébergement votre site internet, et les outils utilisés pour améliorer le référencement de votre site internet. C’est en fonction de ces critères que le site internet est positionné dans chacun de ces pays.

Dans le même ordre d’idées, on estime souvent qu’il faut absolument connaître le suivi-positionnement de la concurrence sur les mots-clés. En fait, ce n’est pas toujours nécessaire. Lorsqu’un mot-clé est très concurrentiel par exemple, ça peut être utile. Vous pourriez l’envisager lorsque vous voulez référencer une boutique e-commerce notamment. En dehors de ce cas de figure, vous n’êtes pas tenu de suivre la concurrence sur les mots-clés en demandant un rapport y afférent à votre référenceur SEO.

Quand serai-je en tête des positions sur Google ?

Voilà la question que se posent presque tous les entrepreneurs web. Mais la réponse est simple : votre position dépend avant tout de vos objectifs.

Pour un site internet qui ne sera en ligne que pendant 3 mois, un référenceur Black Hat sera capable de vous placer à la première place de Google au bout de quelques semaines. L’inconvénient, c’est que Google risque de vous désindexer car il n’approuve pas le passage en force en termes de référencement. Le moteur considère des arrivées massives de liens comme du spam et déclasse ledit site web. Vous ne resterez donc pas longtemps à la première place.

Par contre, vous voulez peut-être être premier sur une certaine requête pendant longtemps. Un référenceur white hat (ce que notre agence de référencement pratique) sera le bienvenu ; mais les résultats prendront du temps : parfois plus de 4 semaines de travail intense, avec une progression pérenne et durable.

Supposons maintenant que vous vouliez vous positionner sur un terme concurrentiel. Prévoyez un bon budget, avec l’aide d’un bon référenceur White Hat qui travaillera pendant 12 à 18 mois. Là encore, privilégiez un travail pérenne. Les référenceurs qui proposent d’y arriver au bout de 2 semaines sont des imposteurs. Sur les requêtes très concurrentielles, la progression dans le classement prend du temps.

Vous pouvez néanmoins progresser plus rapidement sur les mots-clés moins concurrentiels. La logique est donc simple : plus la requête est concurrentielle, plus il faudra de l’argent et du temps ; et inversement.

Les places gagnées au cours d’une stratégie de référencement sont plus ou moins durables en fonction de la technique de référencement utilisée. C’est à ce niveau que le référencement White Hat est clairement plus avantageux que le Black Hat. Pourquoi ? Par ce que le référencement naturel est considéré comme semi-définitif. C’est-à-dire que les résultats d’un référencement naturel durent plus longtemps. Même après l’arrêt de la stratégie de référencement, les résultats se font toujours ressentir, car votre site internet, vos liens et vos positions resteront actifs et en progression.

Certes, l’arrivée de nouveaux concurrents utilisant de bonnes stratégies vous déclasseront naturellement. Mais ce sera toujours mieux que de perdre rapidement votre place à cause du référencement Black Hat.