Référencement google index primaire et complémentaire

Parfab

Index Google

seo index google

Les robots du moteur de recherche Google travaillent chaque jour à l’indexation de nouveaux contenus. Les algorithmes se chargent ensuite de présenter des résultats de recherche aux internautes, en fonction de leurs requêtes. Ce sont ainsi des milliards de pages qui sont présentes dans l’index du moteur de Mountain View en 2014.

Cependant, de très nombreuses pages indexées par les robots ne sont jugées d’aucune utilité par les robots de Google, et ces contenus ne sont pas affichés dans les différents classements lorsqu’un internaute réalise une recherche.

Il y a pour résumer les pages que les internautes sont susceptibles de visiter, présentées dans les résultats de Google, elles appartiennent à l’index primaire. Tous les autres contenus sont regroupés dans ce que l’on appelle l’index complémentaire. Et ces informations sont très importantes puisqu’elles attestent dans une certaine mesure de la qualité d’un site internet.

Si la plupart des pages d’un site se retrouvent dans l’index complémentaire, cela signifie qu’il y a trop de contenus jugés inintéressants, qui ne sont pas présentés aux internautes, et c’est autant de visiteurs potentiels en moins pour un site internet.

Exemple :

Prenons l’exemple du site Web Legorafi.fr, seulement doté d’un ratio de 60% de pages « pertinentes », que l’on retrouve dans l’index primaire.
site:legorafi.fr = environ 8 000 résultats  (primaire)
site:legorafi.fr/& = environ 5 000 résultats (complémentaire)

Les CMS qu’utilisent aujourd’hui les webmasters sont susceptibles de générer de nombreuses pages inintéressantes, qui sont parfois composées de très peu de contenus uniques. Il s’agit généralement de pages issues des « tags » voir cette article https://www.seomix.fr/problemes-mots-cles-wordpress-en-referencement/ pour les tags wordpress.

Pire, certains sites ont des centaines voire des milliers de pages dupliquées, ces contenus sont aussi automatiquement indexés dans l’index primaire. La bonne utilisation de la balise canonical plus d’info ici https://www.webrankinfo.com/dossiers/techniques/url-canonique et l’optimisation technique de son site peuvent permettre d’éviter ces désagréments.

Plus généralement, nous vous conseillons de bien faire attention aux différents index Google qui peuvent expliquer pourquoi certaine page ou rubrique de votre site internet ne se référence pas bien.

1 commentaire pour l’instant

Fab1965Publié le8:49 - Oct 5, 2014

Il faut être prudent dans l’interprétation des résultats obtenus avec ces opérateurs de recherche, car Google est un peu schizophrène sur les bords. Il est en effet très fréquent qu’une même URL (sans DC) ressorte à la fois dans son index primaire et dans le complémentaire. Le ratio ainsi obtenu est donc biaisé et nécessite de pousser plus avant l’analyse… 😉

Les commentaires sont fermés.